pour en finir avec les roses...

Publié le par claire p.

... et parler d'autre chose, car il n'y a pas que les roses dans un jardin !...

En vedette : Cuisse de nymphe émue... quel nom séduisant et prometteur... Il se distingue de Cuisse de nymphe par des fleurs plus rosées et un port moins haut. Installé depuis quelques années déjà, il a eu un peu de mal au démarrage : souvent les boutons séchaient avant leur épanouissement. Quand j'ai parlé de ce problème à André Eve, le pape de la rose ancienne, il m'a répondu d'un air malicieux  quelque chose comme ça : "ah !... mais la cuisse de nymphe n'est belle que quand elle s'ouvre !..."

la preuve en image

Ce rosier ne fleurit qu'une fois en juin, mais quelle floraison !... et parfumée... Il est maintenant en compagnie du géranium pratense Mrs Kendell Clarke* dont j'aime beaucoup la couleur bleu-gris.

* après un échange avec les éminents experts du forum rosi's garden (voir les sites préférés dans la colonne de gauche), il s'agirait en fait du géranium 'blue cloud', aux nervures rosées (alors que chez Mrs K.C. elles seraient blanches). Il est, parait-il mieux car il fleurit plus longtemps et se tient plus droit. J'ai effectivement les 2 étiquettes dans mes archives... j'ai dû les confondre et Mrs K.C a dû disparaître!...

admirons donc 'blue cloud' :

 

pendant plusieurs années ce géranium a végété dans ma plante-bande par manque de place (il faut de l'espace aux géraniums pratense, qui veut dire 'des prés' et qui suppose donc des conditions ensoleillées et de l'air). Transplanté au printemps dernier, il a littéralement explosé, formant un bel écrin pour cuisse de nymphe, qui comme beaucoup de roses anciennes ne fleurit qu'une fois.

 Un autre rosier peu connu qui m'a séduit par son colori un peu désuet : Green leaves

 

rien de particulier à dire sur ce rosier car il était très mal placé pendant plusieurs années et il démarre une nouvelle vie qui s'annonce très prometteuse dans un nouveau coin du jardin

 

 Louis XIV, un rosier acheté l'année dernière chez Francia Thauvin, http://francia.thauvin.free.fr/, une productrice d'exception

 

je vous ai déjà présenté Louis XIV dans l'article "un peu de douceur", car cette rose est très veloutée, d'un rouge profond, sombre et très difficile à capter avec l'appareil photo. Il fleurit tout l'été et sent merveilleusement bon.

 

Aloha, grand buisson ou petit grimpant : une longue floraison, une couleur qui va du rose soutenu au fuschia, un puissant parfum

 

et pour terminer, un inconnu : une rose rouge classique, bien commode pour égayer le devant de la maison toute la belle saison jusqu'en automne

 

Publié dans rose

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

claire 27/06/2006 13:37

moi non plus je ne traite pas... et en cours de saison, ils ne sont pas épargnés par les taches noires et autre oïdium... aucun de mes rosiers n'a vraiment bcp de soleil puisque le terrain est exposé à l'est et que le soleil passe derrière les chênes vers 15h. golden wings serait peut être le plus sain...

katia DESAULT 26/06/2006 14:37

elles sont belles ces roses et je remarque que leurs feuilles sont saines. comme je ne traite pas, les feuilles des miens tombent déjà tachetées de rouille sauf la "Colette" . La ou lesquels des tiens est le moins malade? et tolère un peu d'ombre?